SOUTENIR LA RESTAURATION DE L’ANCIENNE CATHÉDRALE ST MAURICE

VENTE AUX ENCHÈRES DU 28 JUILLET 2024

Vous avez lu dans le dernier bulletin notre proposition d’organiser une vente aux enchères dont les recettes contribueront à compléter la cagnotte attribuée par la Fondation du Patrimoine pour la restauration et la préservation de l’ancienne Cathédrale St Maurice.

Cette initiative, soutenue par le Maire et le Conseil Municipal, proposera à la vente des œuvres offertes pour cette cause par des artistes et d’autres qui avaient été offertes il y a déjà plusieurs années. La vente aux enchères aura lieu le dimanche 28 juillet à 16h dans la galerie d’art de l’office de tourisme ; les œuvres seront exposées dans cette galerie pendant la semaine du 23 au 27 juillet, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h30 et le dimanche 28 au matin. Elles seront présentées avec le nom de l’artiste donateur et auront chacune un numéro pour faciliter la vente ; mais ce n°correspondra en rien à un quelconque classement… Ce sera une disposition aléatoire et rationnelle pour une harmonie de formats et de couleurs. Nous vous attendons en nombre dimanche 28 juillet à 16h dans la galerie d’Art, soit par simple désir de découverte ou par désir de participer à la vente.

75% DE DÉDUCTION FISCALE

L’ancienne cathédrale de Mirepoix fait partie des 100 premiers édifices qui bénéficient de la collecte nationale en faveur du patrimoine religieux des villages de France lancée par le Président de la République :

  • le taux de déduction fiscale est de 75% jusqu’à 1000€ de don pour un particulier.

RETOUR DES TROIS STATUES RESTAURÉES

Les trois statues en bois datant du 19e siècle de l’ancienne cathédrale St Maurice, protégées au titre des monuments historiques, sont de retour à Mirepoix.

La statue d’ange, de St Dominique et de Ste Madeleine avaient quitté l’édifice en novembre 2023 afin d’être restaurées par Lauren SOUCHARD, restauratrice du patrimoine habilitée “musées de France” et Monuments historiques, dans son atelier à Gaillac. Elles ont retrouvé leur éclat après trois mois de restauration et ont été posées sur palette pour éviter le contact avec l’humidité du sol, en attendant de leur confectionner un socle.

Coût de la restauration : 15870€. La mairie de Mirepoix a bénéficié de 75% de subventions : 30% du Conseil départemental de l’Ariège, 25% de la DRAC et 20% de la région Occitanie.

Précédent

Suivant